Règlement marketing pour les affiliés 888

888 applique une politique de tolérance zéro en ce qui concerne le marketing via SPAM.

Afin de lutter contre le le marketing via SPAM, nous souhaitons établir un règlement selon lequel un affilié (comme défini dans le contrat d'affiliation, disponible sur http://affiliates.888.com/terms-and-conditions/) (le « Contrat d'affiliation ») ou tout tiers agissant en son nom, peut promouvoir les sites, les marques et les applications détaillés dans le Contrat d'affiliationMarques ») (lorsque cela s'applique).

Comme défini dans le contrat d'affiliation, un affilié ne peut pas faire la publicité de toute marque via l'utilisation de SPAM.

Nous condamnons toute pratique marketing illégale et non éthique et ce règlement doit être respecté en tout point. Dans tous les cas, en plus de se conformer aux lois et réglementations en vigueur, ce règlement est considéré comme le strict minimum auquel l'affilié doit se conformer en ce qui concerne son marketing.

Une non-conformité vis-à-vis de ce règlement peut entraîner (sans préjudice en ce qui concerne nos droits) la résiliation de votre contrat d'affiliation et nous pouvons exiger ou vous facturer toute réclamation, tout dommage, toute dépense, tout coût ou toute amende encouru ou subi par nous en lien avec ce sujet, conformément au contrat d'affiliation.

Un affilié DOIT s'assurer que tous les destinataires de ses communications, par email, sms, téléphone ou toute autre méthode liée au service fourni par le groupe 888 et ses partenaires sont envoyés aux personnes âgées de l'âge minimum légal pour utiliser de tels services dans la juridiction où ils résident.

En cas de situations floues en ce qui concerne le suivi de ce règlement marketing, un affilié devra contacter son contact à 888 afin de clarifier le problème, avant de communiquer avec les destinataires.

Règlement email

1. Un affilié ne peut pas utiliser des systèmes de messagerie électronique pour envoyer des emails aux destinataires qui n'ont pas accepté, ne se sont pas inscrits d'une façon ou d'une autre pour recevoir de telles communications.

Par exemple, vous ne pouvez pas envoyer des communications via email à des destinataires, lorsque de telles données sur le destinataire ont été récupérées à partir de ses profils de réseaux sociaux.

2. Un affilié doit disposer d'un mécanisme simple et efficace de désinscription dans tous ses emails:

i. Le mécanisme de désinscription ou de désengagement doit être soit :

a) Basé sur un email, c'est-à-dire une réponse sur une boîte de réception, telle que nomoremail@xxxx.com

Ou

b) Basé sur le web, c'est-à-dire que le lien de désengagement ou de désinscription dans votre email doit renvoyer à un site à page unique sur lequel le destinataire peut immédiatement se désinscrire/se désengager (plusieurs étapes ou toute autre confirmation d'identité ne sont pas autorisées)

ii. Le mécanisme de désinscription ou de désengagement doit être fourni aux destinataires de façon claire et visible.

Un affilié doit se conformer immédiatement à une demande de désengagement ou de désinscription et, dans tous les cas, dans les 10 jours ouvrables, au cours desquels tous les efforts seront faits pour ne pas envoyer d'email au destinataire en question.

3. Un affilié ne doit pas utiliser d'information d'intitulé d'email fausse ou trompeuse

i. Vos informations telles que « De », « A », « En réponse à », ainsi que vos informations d'acheminement contenues dans l'email, y compris le nom de domaine d'origine et l'adresse email doivent être correctes et identifier la personne ou la société qui a envoyé l'email, c'est-à-dire qu'elles doivent indiquer le nom de l'affilié.

ii. Vous ne devez pas inclure le nom complet (ou une partie du nom) appartenant à toute marque ou tout nom de domaine de 888 dans vos informations d'intitulé. Ceci pourrait faire penser aux destinataires que l'email provient de 888, au lieu de l'affilié.

iii. Ce qui suit constitue 3 exemples d'intitulés incorrects. Nous utiliserons le nom fictionnel d'un affilié nommé OnlineJackpot.com

(a) Ici le nom de l'expéditeur n'est pas correct, car le nom 888casino est utilisé :

De : 888Casino support@OnlineJackpot.com

(b) Ici l'adresse de l'expéditeur est incorrecte, car le domaine contient les numéros 888 :

De : OnlineJackpot 888club@OnlineJackpot.com

(b) Ici l'adresse de l'expéditeur utilise un sous-domaine qui contient les numéros 888 :

De : OnlineJackpot info@888.OnlineeJackpot.com

iv. Ce qui suit constitue des exemples d'intitulés d'emails corrects :

De : OnlineJackpot

Ou De : OnlineJackpot

4. Un affilié ne peut pas utiliser d'objet et/ou de contenu d'email faux ou trompeur :

i. La ligne d'objet doit précisément refléter le contenu du message.

ii. L'objet et le contenu de l'email doivent toujours indiquer clairement que l'email est envoyé par un affilié ou en affiliation avec 888. Le destinataire doit savoir clairement que l'email est d'un tiers est non de 888 lui-même. Par exemple, les termes « Jouez avec nous », « Jouez sur notre casino » sont incorrects et doivent être remplacés par« Jouez avec 888 », « Jouez sur le casino 888 ».

iii. En ce qui concerne le pied de page d'email tout particulièrement, l'email envoyé ne doit pas comprendre de référence aux données du groupe de sociétés 888, car cela provoquerait de la confusion pour les destinataires et les porterait à croire que l'email provient de 888 et non de l'affilié.

iv. Le texte de l'email ne doit pas contenir de déclaration incorrecte et il ne doit pas se référer à toute action que le destinataire n'a pas effectuée, par exemple : « J'ai remarqué que vous n'avez pas terminé votre inscription » ou « Le bonus sur votre compte est en cours d'expiration ». De telles déclarations amènent le destinataire à penser que son identité a été dérobée, ou qu'un compte non autorisé a été créé.

v. Vous ne devez pas copier ou utiliser des emails 888 existants et modifier les URL contenues dans l'email pour diriger vers votre site d'affilié.

5. Un affilié ne doit pas utiliser de techniques marketing virales dans ses communications par email :

Vous ne devez pas utiliser de techniques de marketing virales, qui encouragent, de façon indirecte ou directe, l'envoi de courriers indésirables par les destinataires (ex : envoyez un SMS à 10 personnes et recevez un bonus).

6. Lorsqu'il envoie des emails en masse, un affilié ne doit pas afficher les adresses email des destinataires dans les champs « À » ou « Cc »

Les adresses email des destinataires dans les champs « À » ou « Cc » doivent être cryptées ou masquées lorsque vous envoyez toute communication marketing à plus d'une personne.

7. Identité :

Un affilié doit inclure l'image de l'entreprise et une adresse postale physique valide dans ses messages par email, conformément aux lois et réglementations qui régissent l'utilisation du marketing par email.

8. Réclamations :

i. Dans le cas où 888 recevrait une plainte de tout destinataire d'un message transmis par email, l'affilié fournira immédiatement, à notre société ou à l'autorité, l'entité ou le corps l'exigeant les informations d'inscription du destinataire, qui comprendra notamment :

a) L'URL sur laquelle le destinataire s'est inscrit pour recevoir vos emails

b) La date et l'heure de l'inscription

Et

c) L'adresse IP du destinataire

ii. Nous aurons peut-être à fournir à la partie portant plainte tout détail nécessaire à ce que la partie plaignante vous contacte directement afin que vous puissiez résoudre le conflit. Les détails que nous pouvons fournir à la partie plaignante comprennent votre nom, votre adresse email, votre adresse postale et votre numéro de téléphone.

Règlement SMS

1. Un affilié ne doit pas envoyer de message SMS à des destinataires qui ne se sont pas inscrits ou engagés d'une façon ou d'une autre pour recevoir de telles communications.

Par exemple, vous ne pouvez pas envoyer des messages SMS, lorsque de telles données sur le destinataire ont été récupérées à partir de ses profils de réseaux sociaux.

2. Un affilié doit inclure une option de désinscription ou de désengagement simple et efficace dans tous ses messages SMS :

En règle générale, une adresse valide pour des demandes de désinscription/désengagement pourrait être un court code, un long numéro ou un lien URL. Vous devez vous assurer que :

i. Le court code/long numéro ou le lien URL fonctionne, c'est-à-dire que le destinataire peut y répondre lorsque votre SMS est envoyé.

ii. Expliquez l'utilisation du court code/long numéro ou lien URL, c'est-à-dire que vous informez le destinataire de la façon de ne plus recevoir de messages SMS de votre part dans le corps de votre message, par exemple : « Pour arrêter MSGS ENV ’STOP’ À xxxxxxxx [add the applicable short code/long number] » ou « Pr arrêter les SMS, app sur xxxxxxxxx [add the applicable URL link] ».

iii. La commande universelle de désinscription est le mot STOP.

iv. Lors de la réception d'une demande de désinscription aux messages SMS de votre part, vous DEVEZ vous assurer que la personne ne recevra plus de message marketing. La meilleure pratique dans ce cas serait d'ajouter les destinataires à une liste de suppression plutôt que d'effacer son numéro de téléphone portable. Si les coordonnées de ce destinataire sont entièrement effacées, il n'y a aucune façon de s'assurer que de telles coordonnées ne sont pas à nouveau placées au sein de la base de données.

v. Si une demande de désinscription/désengagement est reçue par vous via une source autre qu'un SMS (via un email ou une assistance téléphonique par exemple), le numéro de téléphone portable d'un tel destinataire devra être immédiatement supprimé par vous et, dans tous les cas, dans les 10 jours qui suivent votre réception de la demande de désinscription/désengagement, délai durant lequel vous devrez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour ne pas envoyer de SMS supplémentaire au destinataire.

Veuillez NOTER - Différentes juridictions peuvent vous demander d'utiliser un mécanisme de désinscription/désengagement spécifique ou d'enregistrer votre identifiant d'expéditeur. Il en va de votre responsabilité de vous assurer, lorsque vous envoyez des SMS, que vous et vos messages SMS vous conformez aux lois et réglementations en vigueur.

3. Identité de l'affilié et utilisation de contenu faux ou trompeur dans les messages SMS :

i. Vous devez toujours vous identifier clairement : Tous les messages SMS doivent clairement inclure votre identité. Ceci peut être fait dans le corps du message SMS ou au sein de l'identifiant émetteur (Sender ID, connu aussi sous le nom d'Alpha Tag).

ii Vous ne devez pas envoyer d'informations fausses ou trompeuses : C'est-à-dire que votre identifiant émetteur et votre message doivent être corrects et vrais.

iii. Vous ne devez pas inclure le nom complet (ou une partie du nom) de toute marque ou tout nom de domaine 888 dans vos informations

d'émetteur. Ceci pourrait faire penser aux destinataires que le SMS provient de 888, et pas de l'affilié.

iv. Le message SMS doit toujours indiquer clairement que le SMS est envoyé par un affilié ou en affiliation avec 888. Le destinataire doit savoir clairement que le SMS est d'un tiers est non de 888 lui-même. Par exemple, les termes « Jouez avec nous », « Jouez sur notre casino » sont incorrects et doivent être remplacés par « Jouez avec 888 », « Jouez sur le casino 888 ».

v. Le contenu du message SMS ne doit pas contenir de déclarations incorrectes et il ne doit pas se référer à toute action que le destinataire n'a pas effectuée, par exemple : « J'ai remarqué que vous n'avez pas terminé votre inscription » ou « Le bonus sur votre compte est en cours d'expiration ». De telles déclarations amènent le destinataire à penser que son identité a été dérobée, ou qu'un compte non autorisé a été créé.

4. Horaires d'envoi :

Vous ne devez envoyer des messages SMS qu'entre 9h et 21h dans la juridiction où se trouve le destinataire.

Veuillez noter que les destinataires peuvent considérer que les SMS reçus le week-end, lors des vacances scolaires, des jours fériés ne sont pas les bienvenus.

5. Réclamations :

i. Dans le cas où 888 recevrait une plainte de tout destinataire d'un SMS transmis, l'affilié fournira immédiatement, à notre société ou à l'autorité, l'entité ou le corps l'exigeant les informations d'inscription du destinataire, qui comprendra, entres autres :

a) La date et l'heure à laquelle le destinataire s'est inscrit pour recevoir des messages via SMS

b) La méthode d'acceptation, c'est-à-dire une URL, un formulaire web

c) Le numéro de téléphone et tout autre détail que le destinataire a fourni lorsqu'il a offert son approbation pour la réception de vos messages SMS

ii. Nous aurons peut-être à fournir à la partie portant plainte tout détail nécessaire à ce que la partie plaignante vous contacte directement afin que vous puissiez résoudre le conflit. Les détails que nous pouvons fournir à la partie plaignante comprennent votre nom, votre adresse email, votre adresse postale et votre numéro de téléphone.